Présentation

La valeur partagée :
le savoir faire et le faire savoir.
EN SAVOIR PLUS

Les commissions

Chaque membre de l’AD2N
est engagé dans une commission.
DECOUVREZ LES

Les sociétés membres

Découvrez les sociétés membres
et contactez-les pour vos projets.
CONSULTER L’ANNUAIRE

A la une

    Logo-ad2n 150bandeau titre  ad2n 17 05 2018

Le jeudi 17 mai 2018, l’AS2I est officiellement devenue AD2N,
Association pour le Développement Du Numérique.

Au-delà du changement de nom, reflet d’une volonté d’être un acteur toujours plus moteur sur les thématiques IT en Hauts-De-France, cet événement était également l’occasion de réunir toutes les parties prenantes sur ce sujet autour d’une table ronde.

Le thème retenu pour la table ronde :

« Faire des Hauts-de-France un haut lieu du Numérique ».

Loin d’être anodin, ce thème dénote d’une ambition claire nécessitant au préalable un éclairage nouveau sur une Région reconnue pour accueillir nombre d’acteurs IT de premier plan mais également pour souffrir du chômage.  Etaient réunies pour l’occasion toutes les parties prenantes de l’écosystème AD2N : Décathlon, LEROY Merlin, l’université de Lille, Pôle Emploi, Auchan Retail, le Club DSI Gun, AD2N et Proch’Emploi.

Ce changement et le thème de l’événement marquent la volonté d’une implication toujours plus grande de l’association dans le développement de l’écosystème régional, développement lié à celui  de l’emploi dans la filière numérique. Au cours de la soirée animée par Jean-Michel Lobry, les invités et partenaires de l’AD2N réunis au préalable dans un espace « networking » ont pu échanger sur le thème du marché de l’emploi dans le numérique, pénurique en Hauts-de -France.

L’objectif : que cet évènement soit le catalyseur de toutes les énergies de l’écosystème numérique des Hauts-de-France pour répondre à 2 enjeux :

  • Vendre les nombreux attraits de la filière numérique pour attirer les futurs talents ,
  • Oser par le développement de l’initiative « Invest in Digital People » ,

pour réduire la pénurie des emplois dans le numérique.

Les participants à la table ronde ont mis l’accent sur la nécessité de donner du sens aux métiers du numérique, et ce depuis le plus jeune âge, pour en parallèle travailler à faire connaitre la filière par des campagnes de communication. Autre élément clé, le profil, avec des recrutements niveau BAC+2 jusque BAC+5 avec la volonté de recruter des comportements (axe soft skills) plutôt que des compétences. Le rôle des formateurs, tels que l’université, est également prépondérant, de même que celui des organismes publics liés à l’emploi et seule une vraie cohésion entre tous ces acteurs pourra amener des résultats. L’accent a également été mis sur la nécessité, le devoir, de féminiser un secteur très largement masculin .

Sollicitée sur sa vision de l’emploi en Hauts-de-France, l’audience (200 personnes) a notamment mis en évidence :

-   pour 98% des sondés, la situation pénurique actuelle

-   la volonté de former les plus jeunes (pour 85% des sondés) plutôt que chercher la pépite

-    la volonté de favoriser le recrutement en direct plutôt que de partager le risque avec une ESN (56% des sondés)

La soirée s’est poursuivie par un moment d’échange entre les acteurs autour d’un barbecue

Retour en images sur l’événement :

https://youtu.be/QP2iQu4sroM

https://photos.app.goo.gl/GnMVFwUQF866DzCcA

AD2N 17 mai 2018 07 AD2N 17 mai 2018 19 AD2N 17 mai 2018 21

 



NOUS CONTACTER Vous souhaitez avoir plus d’informations sur l’association AD2N ou vous êtes une entreprise qui souhaite nous rejoindre ?

Back to top